Nos jeunes à Portsmouth : Les retours des coachs

  • 30/04/2018

M12

L’heure du grand départ a sonné!

Après un long embarquement, nos U12 au nombre de 21 ainsi que le reste de la délégation caennaise prennent enfin place dans les salons réservés du ferry: direction Portsmouth!

Après un voyage tranquille pour nos petits, nous arrivons à bon port et nous dirigeons vers le club de rugby. On nous annonce que nous auront l’honneur d’entamer les hostilités face à nos meilleurs ennemis les anglais.

Nous avions prévenu nos joueurs qu’un match face aux anglais était toujours difficile, ce fût le cas…

Des le coups d’envoi nos adversaire nous infligeait un jeu à une passe en cherchant le défi physique.

Nous répondions alors par nos qualités en inscrivant plusieurs essais, conclusion de notre jeu porté sur l’offensive.

L’arbitrage maison (les anglais ont joué à 14 au lieu de 12 pendant quelques minutes, fautes sifflées que dans un sens) ne nous a pas porté préjudice au score, mais deux de nos joueurs ont du sortir sur blessure, Sacha devant même se rendre à l’hôpital.

La rencontre se termine sur le score de 7 essais à 0, la journée est bien lancée…

Par la suite, encouragements et haies d’honneur, ont rythmé notre après midi pour soutenir nos ainés.

Le soir nous avons pris quartier dans un fort sur les hauteurs de Portsmouth, où le barbecue nous a fait le plus grand bien en comparaison à la nourriture locale.

Le lendemain était prévu une visite d’un musée sur l’opération Overlord.

Nous nous sommes ensuite baladé sur les remparts côtiers, effectuer quelques petits jeux, puis nous avons repris la direction du port.

Le voyage s’est très bien déroulé et nous avons été accueillis au port de Ouistreham sous les ovations de Jean et des parents qui nous attendaient.

Ce fut un magnifique week-end en terre anglaise.

Remercions Georges pour cette superbe organisation, l’ensemble des éducateurs/entraineurs et les parents venus nous accompagner, et enfin nos petits U12 pour leur comportement et leur état d’esprit.

Par ailleurs nous souhaitons un bon rétablissement à Sacha

Clément

 

M14

Il y avait foule ce vendredi 27 avril aux alentours de 20h30 dans la gare maritime de Ouistreham. Le Stade Caennais Rugby Club en attente d’embarquement pour partir à la conquête de victoires rugbystiques face à nos voisins d’Outre-Manche.

Nos 32 U14, excités comme des puces, et leurs éducateurs épaulés par quelques parents accompagnateurs, formules de douanes accomplies, sont transportés en bus vers le ferry Normandie et installés dans un salon et vogue la galère, le ferry s’ébranle pour une traversée tranquille de 7 heures.

Portsmouth :Le soleil nous accueille, oui j’ai bien dit le soleil, trois bus embarquent tout ce beau monde (U12, U14,U16, U18,éducateurs, entraîneurs, administratifs et accompagnateurs) vers le parc des sports. Petit déjeuner offert (pas de commentaires) distribution des vestiaires et l’on nous annonce l’horaire de notre rencontre avec nos homologues de la cité anglaise.

Dès le coup d’envoi, l’emprise caennaise se fait déjà sentir et dès la 6ème minute, le premier essai est inscrit et puis, ce sera une avalanche, une déferlante de nos jeunes et le score final sera de 48 à 19, peu importe, la leçon qu’a reçue cette équipe britannique nous
fait un bien énorme car nos U12 nous avaient montré la voie de la gagne.

A la fin de cette rencontre, le responsable de Portsmouth me dit dans un français impeccable : cela fait très longtemps que je n’ai vu un tel niveau de jeu chez des jeunes, le ballon vivait tout le temps et c’est le rugby à la française que j’aime…Beau compliment qui nous est adressé.

La soirée au fort, ou nous logeons, est superbe: barbecue et ambiance du feu de Dieu chez les accompagnateurs avec nos « chevaliers du fiel » un sacré duo qui nous a bien fait rire. Ils se reconnaîtront.

Puis dimanche, après la visite du musée, retour vers notre belle terre de France. Week-end superbe mais fatigant.

Un grand merci à Georges pour cette superbe organisation, à tous les jeunes du SCRC pour leur comportement, à tous les éducateurs et entraîneurs des différentes équipes, à tous les administratifs et parents accompagnateurs qui ont fait de ce week-end à Portsmouth, ce qu’il a été. Une pensée pour ceux qui n’ont pût pour différentes raisons nous accompagner dans ce périple.
Encore Merci à tous.

Alain

 

M16

Ce Vendredi 27 Avril, les Cadets du Stade Caennais RC se rendent, comme leurs homologues  des différentes catégories, à Portsmouth.
A la gare de Ouistreham, une trentaine de nos jeunes sont présents prêts pour un weekend mouvementé!

Après avoir voyagé toute la nuit, un petit casse-croûte local et peu de temps d’acclimatation, l’équipe se dirige aux vestiaires pour un match prévu à 10h.
Herbe haute, terrain trempé, temps gris et combat.. Aucun doute ce sont bien des British qui vont s’opposer à nos jeunes rouge et bleu.
L’opposition ne sera que de courte durée quand les Caennais arriveront à alterner leur jeu et chercher rapidement les extérieurs qui seront délaissés tout le match par l’équipe adverse. Beaucoup de fautes de main liés à de la précipitation viendront rendre beaucoup de ballons aux Anglais qui inscriront deux essais en fin de match. Une victoire, chanson et glissade dans la boue avant une douche et un hot-dog local!

Après le déroulement de tous les matchs de toutes les catégories, direction le fort pour une attribution des chambres et un barbecue qui ne fut pas de trop!
Temps libre et nuit de repos avant la visite du musée du débarquement le lendemain, le tout en anglais! Grand jeu entre les catégories avant un pique-nique gastronomique anglais et un embarquement sur le ferry.

Damien

 

M18

Des Anglais fidèles à leur réputation …

25 juniors se sont rejoints ce vendredi 27 avril à Ouistreham, pour ce beau week-end.

Le plaisir de se retrouver et l’excitation n’aidant pas à aller se coucher à 23h30 (à heure de l’extinction des feux de nos salons sur le ferry) c’est avec des petites mines que nos garçons sont arrivés à Portsmouth au petit matin.

Georges nous informe que la rencontre U18 aura lieu à 13h. Objectif pour les gars, supporter les jeunes, mais aussi réussir à faire une petite sieste pour certains.

Devant les premiers matchs des jeunes, étonnés de voir des mauvais coups chez les Anglais dès les U12, nous nous rendons compte que les rencontres seront rudes. Rien d’étonnant à vrai dire pour des joutes Angleterre/France.

L’échauffement est compliqué, les gars subissent le contre-coup de la fatigue et de la longue attente… Ils n’y sont pas.

5 minutes avant le coup d’envoi, retour aux vestiaires pour les derniers préparatifs, pour les dernières causeries. Je croise l’arbitre et l’on m’annonce comme par magie que le coup d’envoi aura 10min de retard. Alors que les U14 qui jouent avant ont terminé et donc laissé le terrain libre… Pas certain que ce changement de dernière minute aura servi aux anglais…

On redescend un peu la pression, puis le groupe se resserre, se motive, pas question de rester 15min sans rien faire, nos prolongeons donc l’échauffement dans le vestiaire.

On me donne le signal qu’il est l’heure, c’est remonté comme des pendules que les gars sortent du vestiaire et franchissent la haie d’honneur faite par tous les autres jeunes du club. Les deux équipes arrivent sur le terrain mais l’arbitre annonce qu’il y aura encore 2 minutes d’attente (pour quelle raison, on ne sait pas)

Pour information, nous présentons une équipe de 21 joueurs, Maxime, Mathéo, Alexis et Ilker sont blessés mais sont venus encourager les copains.

Coup d’envoi !

C’est de costauds anglais qui se présentent devant nous. Malgré de gros gabarits, les garçons relèvent le défi physique et très vite sur une possession, prennent l’avantage au score 7-0. Les anglais, très peu mobiles n’arrivent pas à contenir les offensives caennaises.

La mi-temps approche et le score est de 17-0

Depuis la fin de notre championnat, nous ne nous sommes pas réellement entrainés à 15 (mais plutôt au jeu à 7). Quelques repères manquent collectivement mais par leur envie, nos joueurs dominent.

Le match commence à être brouillon, les spectateurs s’ennuient, les joueurs aussi surement.

C’est à ce moment que le pilier droit adverse décide de mettre le feu aux poudres, dommage pour lui, il ne s’attendait pas à une telle réaction collective. Les deux équipes s’expliquent donc sur le terrain mais en oubliant le ballon.

Les coachs sont convoqués par l’arbitre, des sanctions doivent avoir lieu. On me fait part du fait que le 5 et le 12 caennais devront être remplacés définitivement, c’est chose faite. Cependant un seul joueur anglais sera sanctionné, le joueur qui est à l’initiative de cette échange d’amour débordant. Je reste étonné, pourquoi deux caennais sanctionnés alors qu’un seul de Portsmouth. L’arbitre me signal qu’il sanctionne ce qu’il a vu. Très bien nous respectons cette décision.

S’en suit un flou artistique, les coachs anglais, apparemment pas satisfait que leur pilier droit sorte jusqu’à la fin du match, me signalent que les mêlées seront à présent simulées par manque de premières lignes et donc qu’il serait préférable qu’il revienne pour la suite du match si l’on veut que les mêlées soit disputées. Je fais donc comprendre que si leur joueur peut reprendre, alors les deux joueurs caennais sanctionnés peuvent aussi. On m’explique que cela n’est pas possible au vu de la violence des gestes de mes jeunes (et bien voyons …). Je refuse donc leur requête et nous reprenons donc le match sans eux, en mêlées simulées.

Reprise du match, il reste 5 minutes avant la mi temps.

L’arret de jeu à endormi nos jeunes, nous subissons les offensives anglaises, sans céder cela dit. Nous défendons fort sur notre ligne durant 15 minutes (étrange il ne restait que 5 minutes …). Récupération de balle, contre attaque, essai… 22-0. La mi temps est sifflée.

Pause qui fait du bien, on doit se remobiliser pour jouer à notre meilleur niveau.

Bis repetita, l’arbitre et les coachs adverses viennent me voir, suite à une blessure de leur côté, ils ne sont plus que 14 joueurs aptes. Il m’est donc demandé si leur joueur sanctionné peut revenir, même réponse de ma part, si l’on autorise leur joueur à rentrer, nos deux caennais le peuvent aussi. Mais d’après mon homonyme anglais, hors de question que nos joueurs rentrent après de tels gestes (le monde à l’envers). Ma réponse est donc négative, je ne veux pas que leur joueur revienne. J’accepte alors de sortir un de nos joueurs par soucis d’équité et que l’on puisse jouer à 14 contre 14.

Le match reprend, 2 minutes de jeu, en avant, mêlée. je compte les joueurs adverses 1,2,3,4…15 ! Étonnant nous devions jouer à 14 contre 14. J’interpelle les coachs adverses et l’arbitre, pas de réponse. Notre 15ème joueur revient donc sur le terrain.

Après toutes ces péripéties, le match s’équilibre, les organismes fatigues et les remplacements sont moins nombreux (plus que 19 joueurs autorisés à jouer). Cependant les gars ont à cœur de finir sur une bonne note et parviennent à marquer un dernier essai.

Victoire 29-0

La journée se clôture sur une photo avec les joueurs anglais et par la fameuse « C’est une équipe de rugbyyyy… », repris par nos 120 jeunes bras dessus, bras dessous. Une belle image.

Malgré les tensions sur le terrain, nos jeunes ont passé l’après match avec leurs adversaires anglais, en mêlant chansons et rires. Dans une période ou l’on dit que les valeurs du rugby se perdent de plus en plus, je peux vous dire que c’était pas le cas entre Caen et Portsmouth. Moment de partage très sympathique qui laissera des souvenirs.

 

Merci à Portsmouth pour leur accueil.

Samedi, 17h. Nous allons prendre nos quartiers au fort, ou nous passerons la nuit. 19 U18 dormirons en tentes, sur les sommets du fort, pendant que 6 autres trouverons place dans le bâtiment. Barbecue au programme, celui ci fera du bien à tous les organismes.

Dimanche matin, c’est les yeux peu ouverts que les jeunes se présentent pour un petit déjeuner typique anglais. Après un rangement des locaux nous nous rendons au Portsmouth D-Day Museum, un peu de culture et d’Histoire ne font jamais de mal.

L’heure est venue de reprendre le ferry, on rentre à la maison après un super week-end chargé en émotions.

Impossible de clôturer ce résumé sans remerciement:

Merci au club de Portsmouth pour cet accueil, à bientôt à Caen.

  • Merci au groupe U18, pour l’état d’esprit du séjour, qui n’est que le résumé de la saison, des jeunes très sympathique, digne de confiance et sportivement remplis de potentiel. Merci les gars.
  • Merci aux parents accompagnateurs et staff des différentes catégories pour l’encadrement des groupes ainsi que la participation aux moments de vie collective.
  • Merci aux dirigeants du club qui nous ont permis ce séjour
  • Merci à la Ville de Caen et ses élus qui nous ont encouragé et soutenu dans ce projet
  • Et un ÉNORME MERCI à Georges, à l’initiative de cette échange, une organisation parfaite !
  • Pensée aussi aux copains U18 qui n’ont pas pu faire le déplacement et aussi à coach Nono.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Louis

 

Les photos de ce beau weekend