HCBB : LES JUNIORS, AUSSI, SONT PARTIS EN STAGE

  • 11/09/2020

Jeudi 27 Aout, le staff M19 HCBB (Hérouville, Caen, Bayeux, Bernières) avait donné rendez-vous aux jeunes à 10h au pied du pont de la cavée :

Ils avaient comme consignes de venir équipés d’affaires de sport, d’un couchage et d’un vélo.

En cette fin de période scolaire, 19 jeunes ont répondu présent à l’événement.

Une fois les affaires chargées dans la voiture logistique, c’était parti pour 40km de vélo pour rejoindre Clécy sous une météo plutôt clémente.

Après une première crevaison, de suite réparée, le groupe s’est arrêté au niveau de Thury Harcourt pour un pique-nique au bord de l’eau. L’occasion pour certains de prendre un petit bain après la digestion.

 

Pour rejoindre Clécy, le groupe a emprunté la voie verte, parcours très agréable et sécurisé.

Notre camp de base, se trouvant dans les hauteurs de Clécy, le groupe a dû surmonter une pente digne du tour de France, certains ont dû terminer à pieds mais de nombreux courageux ont validé cette mission avec succès.

 

 

Nous avons donc posé nos valises au moto club de Clécy, que nous remercions sincèrement pour leur accueil.

Après un coup de ménage, un premier temps de travail était prévu.

Le projet de jeu a été présenté aux jeunes, en accentuant sur certains principes qui nous seront importants lors de la participation aux barrages Nationaux.

Une fois cela présenté et après avoir répondu aux interrogations des joueurs, le second temps de travail fut consacré à la création de nos règles de vie et de fonctionnement pour la saison à venir. Les jeunes ont dû, par petits groupes, discuter sur plusieurs points comme :

-Qu’est-ce qu’un retard ? justifié – injustifié ?

-Qu’est-ce qu’une absence ? justifiée – injustifiée ?

-Quel moyen de communication ?

-Quelles attitudes à avoir en cas de non sélection ?

-Quelles attitudes dans le bus ? dans le vestiaire ?

Le but étant de coécrire ces règles de fonctionnement, non pas leur imposer, pour que les jeunes soient au cœur du projet.

Une fois cela terminé, il était temps de recharger les organismes avec un bon barbecue et un moment d’échanges très sympathique autour d’une grande tablée.

Après le repas, il était temps de se connaitre un peu plus entre les premières et deuxièmes années mais aussi les anciens et les nouveaux.

Quoi de mieux qu’un concours d’anecdotes, ou le but était de raconter 3 anecdotes sur un thème libre. Dans ces 3 anecdotes, 2 étaient vraies et 1 était fausse. C’était donc au groupe d’argumenter pour trouver le vrai du faux. Cela a créé des moments très rigolos et parfois cocasses. Naturellement, le staff s’est prêté au jeu.

Il était temps de clôturer cette première journée par un théâtre d’improvisation, exercice facile pour certains, plus délicats pour d’autres. Encore une fois les rires étaient au rendez-vous et nous avons pu voir des jeunes se révéler dans cet exercice.

Les visages se fermaient petit à petit, l’heure était venue de dormir car la journée du lendemain n’allait pas être de tout repos.

 

7h, le réveil sonne, nous devons petit déjeuner puis remonter en selle pour rejoindre le centre de pleine nature Lionel Terray pour une activité escalade sur voies naturelles.

 

 

 

 

 

 

Mais ce déplacement ne fut pas de tout repos, un total de 3 crevaisons et de la casse d’une chaine dans les chemins accidentés des hauteurs de Clécy. Une bonne partie du groupe à du rejoindre l’activité… à pieds.

L’objectif de cette activité était de continuer à prendre du plaisir ensemble, apprendre à faire confiance à ses partenaires qui devaient assurer les grimpes mais aussi pour certains dépasser ses limites. Et je vous le confirme, ce fut le cas !

De quoi bouleverser les ressources physiques mais aussi mentales de nos participants.

 

Après un dernier repas partagé ensemble, mais aussi un atelier mécanique pour réparer les vélos ayant eu des petits soucis (nous remercions d’ailleurs le centre Lionel Terray qui a aidé les jeunes à se remettre sur roues), nous avons repris la route du retour.

Ce coup-là, les 40km ne se sont pas fait sous une météo clémente, mais sous des pluies diluviennes pour pimenter le tout.

C’est donc à 16h que nous sommes rentrés à Caen et que ce stage s’est clôturé autour d’un bilan de la part du staff.

 

Un grand bravo aux participants, un groupe est en train de naitre, maintenant il faut être focalisé sur les échéances sportives à venir.

Louis